Pierre Akendengué

Paroles

Ma hache défie le bois


Ma hache mord le bois


Ma hache déteste le bois


Je connais ma hache

Quand elle rit


Quand elle pleure


Quand elle se fâche


Ma hache mord le bois


Le soleil mord mon corps

Ma hache déteste le bois


Et moi, moi, moi je déteste les …


La journée est longue,
mais moi je ris

La journée est pénible,
mais moi je chante


La fin du mois est stérile, je bosse


La fin du mois est stérile, je chante


Mes poches sont vides, je chante


Mes journées sont rudes, je chante
…

Je chante …


Mes doigts sont en sang, je bosse …


Je n’ai point de repos


Je n’ai point de sommeil


Mes nuits :
 des cauchemards

Les pleurs des enfants qui ont faim


Et qui veulent chaque jour

Un peu plus,
Un peu plus …

De bon matin,
 je cherche ma hache


Ma hache mord le bois

Ma hache défie le bois


Ma hache déteste le bois


Et moi, moi je déteste les …
 Les …


Le soleil mord mon corps …

Je chante

Les mouches tsé-tsé soucent mon sang …

Je chante

(Chant o’myéné)

<okoume = ?

Hache = ?

Je déteste les … ?

qu’est-ce qu’on dirait ?

– La journée est longue, mais moi je … ?

– La journée est pénible, mais moi je … ?

– La fin du mois est stérile, je … ?

– Mes poches sont vides, je … ?
– Mes journées sont rudes, je … ?

– Le soleil mord mon corps, je … ?

– Les mouches tsé-tsé sucent mon sang, je … ?

Le myènè (ou omyenepangwe) est une langue bantoue parlée au Gabon, principalement dans les provinces de l’Ogooué-Maritime, duMoyen-Ogooué et de l’Estuaire. Elle est commune aux peuples, Adyumba, Enenga, Galwa, Mpongwè, Orungu ou Nkomi. À chacun de ces sous-groupes est associé un dialecte.

—-

http://www.rfimusic.com/artist/world-music/pierre-akendengue/biography

Son premier album, Nandinpo, sorti en 1974, est le fruit de sa rencontre avec le chanteur-poète Pierre Barouh, créateur du label Saravah.Nandinpo évoque une Afrique sublimée ou se côtoient chant en myéné, rimes en français, guitare acoustique, percussions variées, influences soul et cubaines.

Extense discographie.

Important exponent de la world music

world music=

L’expression world music désigne dans le monde anglo-saxon tout autant des musiques du monde d’inspiration ethnique, traditionnelle ou folklorique que des musiques actuelles d’inspiration variable, mais comportant un ou des éléments des précédentes.

Toutefois dans le monde francophone, cette expression est plutôt réservée aux seules musiques actuelles décrites précédemment, autrefois qualifiées d’ethno-jazz, de cross-over ou de world fusion.

Liens intéressants :

Gabon – Sustainable forest management

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s